D.B.F.M.
Guerre Algérie Maroc


demi brigade de fusiliers marins

DBFM

Dans un hurlement de pneus, le SO 30P « Bretagne » de l’Aéronavale, en provenance de Bizerte Karouba, toucha la piste d’Alger Maison Blanche. En cahotant comme un oiseau maladroit, l’avion se dirigea vers les bâtiments blancs de la marine, en face de l’aérodrome civil.

commando, guerre, algerie, maroc, siroco, commandos, algeria, war, guerre algerie, lhg, galea

Les deux jeunes civils, genre adolescents boutonneux, qui descendirent avec les militaires en uniforme que l’appareil avait transportés, furent pris en charge par un second maître grognon qui les fit monter dans un camion « Ford Canada ». Cet engin avait connu sans aucun doute les sables du désert pendant la dernière guerre. Dans un bruit de ferraille et de pignons martyrisés, il prit la route bordée d’eucalyptus en direction de Cap Matifou. C’était à l’époque la Mecque des fusiliers marins et des commandos, et cela portait un nom. C’était « Siroco », Cap Matifou pour les connaisseurs.

Toi qui lis ces lignes et qui a séjourné dans ce lieu où tant de fusiliers ont transpiré et juré, te rappelles tu la senteur chaude et iodée de ce coin de France à l’époque ?

aurore radieuse, fusiliers, marins, dbfm, commandos, marine, fusiliers marins,

| Texte 1 | Texte 2 | Texte 3 | fusiliersmarins.com |